305 morts dont 27 enfants, et plus d’une centaine de blessés. Des croyants, musulmans, égyptiens, en plein recueillement, à la Mosquée du Sinaï. Fauchés, broyés, victimes expiatoires de cette daeschetterie, immonde nébuleuse créée par la CIA, le Mossad et l’Arabie Saoudite trente-sept ans auparavant pour mettre à bas les soviétiques sur le front afghan, et dont les petits enfants n’en finissent pas ici et là de semer la terreur.

Il s’agit du plus gros attentat jamais effectué dans ce très beau pays qu’est l’Egypte. Le plus sanglant. Le plus meurtrier.

Qu’avons-nous vu depuis hier en Occident ? Un élan du cœur de tous ? Une couverture médiatique mettant a la une cette abjection contre nos frères musulmans égyptiens ? A-t-on entendu Messieurs Levy, Valls, Finkielkraut, Mesdames Badinter, Levy Elizabeth, Autain ? Je ne crois pas, ils devaient être déjà partis en weekend prolongé à Marrakech ou je ne sais où …

Madame Hidalgo a-t-elle une nouvelle fois décidé d’allumer la tour Eiffel et nos face-brokers se sont-ils peinturlurés avec du Je suis Egyptien tricolore ?

Deux poids deux mesures : 305 morts musulmans, 305 bicots décimés ça fera toujours moins de bruit que 8 new yorkais fauchés par l’Ankou sur le champ de bataille du terrorisme international. L’identification de nos huiles médiatiques fonctionne à la tête du client, et ces faces basanées à la sauce Coran n’émeuvent que pour quelques brèves. Il y avait tant de sujets passionnants il faut dire, le mini remaniement du gouvernement Macron, le speech de ce dernier devant les maires de France, le nième épisode de BalanceTonPorc etc…

Les yéménites depuis des mois meurent et souffrent sous les bombes saoudiennes en silence : mais de quoi le Yémen est-il le nom ? Sait-on seulement situer ce pays sur une carte ? En Afrique ou en Asie ou ailleurs ?

L’info-spectacle a ses priorités et l’homo occidentalus ses références, le cœur a ses raisons et nous ne sommes pas tous humains pareillement. Certains sont davantage victimes que d’autres, que Madame Trucmuche dénonce dix ans après les faits les avances de son chef de service, journaliste star a LCP, vaut bien cent gamins yéménites plastiqués.

Ainsi va le cirque, émotion contre réflexion, différenciation contre humanisme, glosons sur les affaires de Penelope deux mois durant tandis que la mousson et les guerres tuent au loin, détournons le regard dans la direction imposée par ceux d’en haut, palabrons et polémiquons à l’infini entre nous pour des sujets futiles, et surtout continuons à taper contre les musulmans et à amalgamer Etat Islamique et Coran, nous autres dont hier les religions se rendirent coupables de crimes contre l’humanité, nous autres dont les dirigeants que nous avons élus poursuivent l’œuvre funeste en nous racontant salamalecs sur salamalecs.

Cœur contre sensiblerie, que j’aime la maréchaussée le lundi pour mieux la conchier deux jours après : au moment où j’allume le poste et ouvre l’appli du canard bidule chouette sur mon Iphone dernier cri, voilà que je range mon cerveau : pratique ces disques durs externes qu’on trimbale dans la poche et qui nous balancent de la brève entre deux SMS. L’Egypte – voyons – ah Kheops, les pyramides, le Mercure 3 étoiles ou j’ai si bien fait la fête avec bobonne, que de souvenirs … Oui bon, triste quand même hein, ces petits musulmans innocents quand même, les gosses hein … Mais bon la vie est dure pour tout le monde, hein, et puis c’est samedi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *