Nouveau scandale à la Cour Pénale Internationale : Mediapart a révélé le 5 octobre dernier un échange de mails entre des diplomates français, montrant une connivence complètement illégale entre le procureur de la CPI, l’état français, et l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara.

Cette dernière révélation fait suite à d’autres scandales qui ont émaillé ce procès, notamment la visite du procureur Luis Moreno Ocampo à l’appartement parisien de Ouattara, et le transfert de Laurent Gbagbo depuis la Côté d’Ivoire vers la CPI à La Haye, en dehors de toute procédure judiciaire… Retour sur un procès hors-norme, symptomatique de la France-Afrique du 21ème siècle, avec Bernard Houdin, conseiller de l’ancien président ivoirien.

Raphaël Berland, pour le Cercle des Volontaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *